WKND 91.9 FM

Lancer la Web radio Lancer la Web radio

Tel qu’entendu en ondes

Trier par
12 octobre 2022 Bien manger coûte 427$ de plus par année

Martin nous a parlé ce matin de la hausse du panier d'épicerie et de ce qu'il en coûte désormais de plus pour bien s'alimenter.

La Presse nous brosse un tableau complet de la situation ici. En voici les grandes lignes:

Il faut débourser 427 $ de plus par année pour manger sainement à Montréal.

Depuis plus de 70 ans, le Dispensaire diététique de Montréal détermine le prix du panier d’épicerie nutritif. Personne ne sera surpris d’apprendre que bien se nourrir coûte maintenant plus cher à Montréal : il faut débourser 1,17 $ de plus par personne, par jour. Facture totale quotidienne : 8,90 $.

Pour les familles à faibles revenus, l’alimentation peut maintenant représenter 40 % du budget global, voire parfois plus.

Le panier est évalué avec un scénario où l’on cuisine la plupart de ses repas, à partir d’ingrédients frais, et exclut des cas où il y a des besoins en alimentation particuliers, comme celui d’une femme enceinte, notamment. Celle-ci doit plutôt débourser 9,25 $ par jour pour des denrées satisfaisant ses besoins nutritionnels.

Si on calcule pour une année, une famille montréalaise de quatre personnes devrait dépenser pratiquement 13 000 $ à l’épicerie, pour le panier de base. Un bond de 15 % d’octobre 2021 à juillet 2022.

Vous allez alors vous rabattre vers le bon plat de pâtes, une valeur sûre ? L’inflation a frappé là aussi, puisque leur prix a doublé.

Si vous décidez de cuisiner davantage pour absorber les coûts, vous devrez aussi vous casser la tête devant certains ingrédients de base. Le prix de la farine blanche a augmenté de 225 % durant la période observée.

Le prix des fruits – frais, en conserve ou surgelés – a augmenté de 41 % entre octobre 2021 et juillet 2022, ce qui fait que les fruits et les légumes représentent plus du tiers de la note d’épicerie saine. Rappelons tout de même que les fruits et légumes frais sont moins chers en saison pour ceux qui poussent ici.

par Pascale Picard
11 octobre 2022 "Marty" et "Doc" réunis 37 ans après la sortie du premier "Retour vers le futur"!

Les images de l'émouvante réunion entre Christopher Lloyd et Michael J. Fox ont fait le tour de la planète ce weekend. Nous savions déjà depuis plusieurs années que "Marty" était atteint de la maladie de Parkinson. En 2020, il avait annoncé qu'il prenait sa retraite du métier d'acteur.

Les adeptes de Retour vers le futur ont donc eu droit à toute une surprise quand le duo culte a participé à des retrouvailles dans le cadre du New York Comic Con. Si la vidéo fait autant parler, c’est qu’on y voit Michael J.Fox, 61 ans, affaibli par la maladie de Parkinson, alors que Christopher Lloyd, lui, ne fait pas ses 83 printemps

En 2021, Michael J.Fox s’était longtemps confié à Paris Match et avait confié avoir longtemps été terrifié par le mal qui le ronge depuis qu’il a 29 ans : «J’étais terrifié. J’avais peur de la réaction des gens et du voyeurisme. Mon premier réflexe a donc été de la cacher. Quand mon doigt se mettait à trembler de manière trop voyante, je glissais ma main dans une poche ou sous ma jambe. Après trois ans, j’étais devenu plus lent dans mes expressions faciales, moins précis dans mes gestes. Les symptômes étaient dès lors impossibles à dissimuler… En fait, dire la vérité sur ma maladie fut un immense soulagement. Cet aveu a été accueilli avec beaucoup de respect et de sympathie de la part du public, ce qui m’a beaucoup aidé par la suite.»

par Pascale Picard
5 octobre 2022 7 spectacles incontournables à Québec cet automne

L’automne 2022 en 7 spectacles

…Et quelques propositions d’artistes à découvrir!
 
Cet automne marque le grand retour des concerts en salle! Nous avons préparé un aide-mémoire pour s’assurer de ne rien manquer de l’offre musicale de notre belle région.

The Smashing Pumpkins 27 octobre Centre Vidéotron
Billets ici
The Offrspring 5 novembre Centre Vidéotron Billets ici
Luke Combs 12 novembre Centre Vidéotron Billets ici
Stromae 11 décembre Centre Vidétron Billets ici


Charlotte Cardin (Complets) 18-19-20 et 21 novembre
(reprise des concerts de Mai 2022)
Impérial Bell Informations ici

Patrice Michaud 9 décembre
Grand Théâtre de Québec Billets ici

Ariane Moffat 11 nov
L’Anglicane Billets ici


Spectacles pour toutes les oreilles, rencontres avec les artistes, etc:

Petit Champlain Informations ici

La Chapelle spectacles informations ici 

DÉCOUVERTES:

Ariane Roy 8 octobre L’Anglicane Billets ici
Ptit Belliveau 27 novembre L’Anglicane Billets ici
Bon Enfant 10 novembre Grand Théâtre de Québec Billets ici
Simon Kearney 26 novembre Le Vieux bureau de poste de St-Romuald Billets ici
Elliot Maginot 1er décembre Impérial Bell Billets ici


par Pascale Picard
3 octobre 2022 L'art de maîtriser le multicouche grâce à Sail!

La saison froide est à nos portes, et plus vite qu’on le pense, nous aurons les deux pieds dans la neige. Certains d’entre nous seront heureux d’enfin pouvoir pratiquer des sports d’hiver tandis que d’autres rêveront déjà au retour des belles journées chaudes. Mais sachez qu’hiver ne rime pas nécessairement avec froid ! En s’habillant adéquatement, il est possible d’être confortable même en temps glacial ! Comment ? Grâce à la technique multicouche !

 

Il y a 3 types de couches : la couche de base, la couche intermédiaire et la couche extérieure. Plusieurs facteurs sont à considérer pour bien choisir la sorte de couche à appliquer : le sport pratiqué, la durée de l’activité et la température extérieure.

Voici quelques conseils pour bien choisir vos vêtements.

 

1re couche (couche de base)

Cette couche doit se porter le plus près du corps possible puisqu’elle sert à absorber l’humidité. Le choix du matériel est donc très important.

 

Laine de mérinos

-          Recommandée pour les activités de longue durée

-          Absorbe beaucoup l’eau ;

-          Propriétés antibactériennes permettant de réduire les odeurs corporelles ;

-          Prend plus de temps à sécher.

Synthétique

-          Recommandé pour les activités de courte durée ;

-          Plus léger ;

-          Sèche plus rapidement ;

-          Abordable ;

-          Propice à sentir mauvais plus rapidement comme il n’absorbe presque pas l’eau

Coton

-          Déconseillé pour les activités sportives ;

-          Absorbe l’eau ;

-          Sèche très lentement, donc l’humidité reste emprisonnée dans le tissu.

 

2e couche (couche intermédiaire)

La couche intermédiaire agit quant à elle comme isolant. Les chandails de type polar, les vestes sans manches et les manteaux avec isolants synthétiques ou en duvet sont recommandés. Plus il y a d’air dans l’isolant, plus ce sera chaud.

 

3e couche (couche extérieure)

Cette dernière couche sert de protection contre la pluie et le vent. Il est donc très important de prendre un manteau 100% imperméable et 100% coupe-vent.

 

Ce qui est important à retenir c’est que nous devons partir avec un sentiment de frisson et non de chaleur. Ça permet de mieux gérer notre humidité et notre chaleur plutôt que l’inverse.

Il existe sur le marché une multitude de vêtements et de matériaux pour les vêtements d’extérieur. Venez rencontrer l’équipe de chez SAIL qui se fera un plaisir de vous conseiller les meilleurs choix pour vous.

par Audrey Girard