WKND 91.9 FM

Sex Dream

Vadel

Diffusé précédemment

Lancer la Web radio Lancer la Web radio

L’album Tragic Kingdom de No Doubt a 25 ans!

Mathieu Marcotte
vendredi 16 octobre 2020 11:13

C’est avec la sortie du troisième album de groupe, et particulièrement avec la chanson Just A Girl, que le grand public a fait la connaissance de No Doubt – et de la chanteuse Gwen Stefani.

L’album a non seulement aidé le groupe a atteindre le succès critique et commercial, il a également contribué à propulser la renaissance du ska dans les années 90.

Il s’agit également du premier album que je me suis procuré avec mon argent de poche, il occupe donc une place spéciale dans ma collction (et il a heureusement très bien vieilli!)

 

Voici 10 choses à savoir sur Tragic Kingdom :

 

1-    No Doubt a été formé en 1986, à Anaheim en Californie. À ses débuts, le groupe est fortement influencé par des groupes ska britanniques comme Madness. Après quelques années à générer un certain buzz dans le sud de la Californie, les étiquettes de disque majeures ont commencé à s’intéresser au groupe.

2-    Le label Interscope a signé le groupe et a lancé en 1992 le premier album du groupe, intitulé simplement No Doubt. Seulement 30 000 copies de l’album ont été vendues,  une grande déception autant pour le groupe que la compagnie de disque.  Cette mauvaise expérience a poussé le groupe à produire un deuxièeme album de façon complètement indépendante The Beacon Street Collection en mars 1995. Le succès de ce deuxième opus (plus de 100 000 copies vendues) a poussé Interscope à financer un troisième album.

3-    Ce troisième album, Tragic Kingdom, sort quelques mois plus tard mais le succès n’est pas instantané. Malgré le succès du premier single Just A Girl sur les radios alternatives, MTV (et MusiquePlus ici au Québec), il faut attendre quelques mois avant de voir l’album s’inscrire au palmarès Billboard. Et ce n’est qu’en décembre 1996, plus d’un an après sa sortie, que Tragic Kingdom obtient la première place.

4-    Il s’agit du dernier album où l’on entend le claviériste Eric Stefani, qui a ensuite quitté le groupe. Il a travaillé par la suite en tant qu’animateur sur l’émission The Simpsons.

5-    Gwen Stefani et le bassiste Tony Kanal ont formé un couple pendant 7 ans, mais ils ont rompu pendant la composition de l’album. La chanson Don’t Speak, qui devait à l’origine être une chanson d'amour, a été modifiée par Gwen après la rupture.

6-    Le vidéoclip pour Don’t Speak présente plutôt la tension qui sévissait au sein du groupe à l’époque. En plus de la rupture entre Gwen Stefani et Tony Kanal et du départ d’Eric Stefani, les autres membres du groupe (Tom Dumont et Adrian Young) vivaient aussi leur lot de frustrations. Une des principales sources de conflit : le fait que le label et les médias concentrent toute l’alttention sur la chanteuse, laissant le reste du groupe dans l’ombre.

7-    Just A Girl est une chanson très sarcastique où le groupe s’attaque aux stéréotypes féminins. Les paroles de la chanson furent salués par la critique, qui y voyaient un hymne à la libération féminine. Son inclusion dans les trames sonores de films d’ados très populaires comme Clueless ont aidé à faire grandir la popularité du groupe.

8-    Le nom de l’abum fait référence aux parcs thématiques de Disney. Un professeur de Tony Kanal surnommait Disneyland « The Tragic Kingdom ». On imagine que l’enseignant n’était pas un grand fan de l’endroit.

9-    La popularité du groupe ne se limitait pas seulement à la musique – Gwen Stefani est également devenue une icône de la mode. Avec ses robes, ses pantalons taille basse, ses imprimés léopards, ses cheveux changeant régulièrement de couleur et son mélange audacieux d’accessoires, la chanteuse a influencé toute une génération de jeunes femmes.

10- À ce jour, Tragic Kindgom a vendu plus de 16 millions d’exemplaires. Il a reçu la certification Diamant aux Etats-Unis et au Canada

 

 

 

Écouter

Les Retours - Album « Tragic Kingdom » de No Doubt, il y a 25 ans